Les infos du mois

Les derniers avis des lecteurs

  • Les Lettres d'Esther |

    Les Lettres d'Esther Pivot, Cécile. Auteur

    Un roman agréable et réconfortant 4/5 Beaucoup de charme et de tendresse dans ce roman épistolaire original. C'est une ode au pouvoir des mots, à l'importance de l'écriture et de l'attenti... Voir plus Beaucoup de charme et de tendresse dans ce roman épistolaire original. C'est une ode au pouvoir des mots, à l'importance de l'écriture et de l'attention aux autres. Comme dans son précédent roman, la plume de l'auteur est douce et sensible, à découvrir tout comme son précédent roman ! Voir moins Carole BAUD - Le 15 janvier 2021 à 16:50
    Journal de Mickey / Emmanuel Mounier |

    Journal de Mickey / Emmanuel Mounier

    Une revue extra ! 5/5 Ce petit magazine est plein d'aventures de tous genres, il y a surtout de nombreuses BD très drôles, des énigmes et devinettes. J'attends impatiemment... Voir plus Ce petit magazine est plein d'aventures de tous genres, il y a surtout de nombreuses BD très drôles, des énigmes et devinettes. J'attends impatiemment les prochains numéros !!! Voir moins Justine - Le 14 janvier 2021 à 16:00
    Impact |

    Impact Norek, Olivier. Auteur

    Un thriller d'actualité 3/5 Un thriller écologique bien documenté, dans lequel un ancien militaire se lance dans une guerre contre ceux qu'il juge responsables de la crise climat... Voir plus Un thriller écologique bien documenté, dans lequel un ancien militaire se lance dans une guerre contre ceux qu'il juge responsables de la crise climatique. Mais cette lecture est une déception par rapport aux précédents romans d'Olivier Norek que j'avais dévorés. Pour ceux qui ne connaissent pas l'auteur, découvrez plutôt "Entre deux mondes" ou "Surface". Voir moins Carole BAUD - Le 14 janvier 2021 à 15:52
    Magus of the library / Mitsu Izumi |

    Magus of the library / Mitsu Izumi Izumi, Mitsu. Auteur

    4/5 Carole Socquet-Juglard - Le 08 janvier 2021 à 09:53
    Malgré tout / Jordi Lafebre |

    Malgré tout / Jordi Lafebre Lafebre, Jordi. Auteur

    5/5 Carole Socquet-Juglard - Le 08 janvier 2021 à 09:50
    Erin / Lylian |

    Erin / Lylian Lylian (1975-....). Auteur

    Une fable écologique agréable, rythmée et touchante 4/5 Les auteurs nous embarquent dans une aventure jeunesse dynamique et bien construite. On comprend vite qu’Erin est dotée de pouvoirs particuliers et qu... Voir plus Les auteurs nous embarquent dans une aventure jeunesse dynamique et bien construite. On comprend vite qu’Erin est dotée de pouvoirs particuliers et qu’elle n’est pas la seule. Si les tomes suivants seront chacun consacrés à d’autres enfants, liés à d’autres colosses, c’est Erin et « son » géant qui ont l’honneur d’ouvrir le bal. Ils nous font découvrir une intrigue où les drames intimes se mêlent aux enjeux planétaires et nous apprennent qu’une menace antédiluvienne est sur le point de réapparaitre… Ce scénario bien maitrisé est accompagné des illustrations de Paul Drouin, classiques mais détaillées, rebondies et chaleureuses ainsi que très lisibles dans les scènes d’actions. Certaines planches sortent du lot et sont assez impressionnantes, notamment lorsqu’il s’agit d’exposer les titans dans des illustrations plus volumineuses assez magistrales. Voir moins Carole Socquet-Juglard - Le 08 janvier 2021 à 09:47
    L'Ouest, le vrai / Frédéric Maffre |

    L'Ouest, le vrai / Frédéric Maffre Maffre, Julien. Auteur

    Des fusillades en veux-tu, en voilà ! 4/5 Retour dans la ville de Morrison pour ce troisième opus de Stern qui se révèle un poil en dessous des précédents. On retrouve notre croque-mort pour u... Voir plus Retour dans la ville de Morrison pour ce troisième opus de Stern qui se révèle un poil en dessous des précédents. On retrouve notre croque-mort pour un épisode de transition plus sombre et qui s’inscrit davantage dans la tradition du western pur et dur. D’ailleurs, c’est même annoncé dans le titre : ici on est dans l’ouest, le vrai ! Des fusillades en veux-tu en voilà, des chasseurs de prime, un saloon pour décors… Tout y est. L’histoire est bien menée, comme toujours, et si le scénario s’attache ici à respecter les codes du western traditionnel, il n’oublie pas pour autant de mettre en lumière les fragilités humaines qui se cachent derrière chaque histoire, les drames individuels que l’on aurait tôt fait d’oublier mais qui sont à l’origine de beaucoup d’aventures. Les personnages sont toujours écrits avec une grande humanité, beaucoup de subtilités, de faiblesses et d’incohérences. Pourtant, le charme prend moins. Peut-être parce que le ton est résolument plus sombre, dénué d’humour. Peut-être parce que, comme Elijah, nous avons fait le tour de Morrison et qu’il nous faut voir autre chose… Voir moins Carole Socquet-Juglard - Le 08 janvier 2021 à 09:45
    Derrick : Je ne survivrai pas à la mort / Gaet's |

    Derrick : Je ne survivrai pas à la mort / Gaet's Gaet's. Scénariste

    C’était glauque, et violent, et sale. J’ai beaucoup aimé ! 5/5 Visuellement, on plonge dans un univers graphique très travaillé. Les décors sont sombres, nécessairement, mais le niveau de détails est dosé juste co... Voir plus Visuellement, on plonge dans un univers graphique très travaillé. Les décors sont sombres, nécessairement, mais le niveau de détails est dosé juste comme il faut et Julien Monier ne tombe jamais dans le gore vulgaire, malgré tous les morts en décomposition qu’il nous montre. Les vivants, quant à eux, sont criants d’humanité et la fatigue, la résignation et la colère transparaissent dans chacun des portraits. En fait, le plus glauque dans ce récit ce ne sont pas les morts, loin de là. Ce que Gaet’s parvient à rendre plus écœurant c’est la vie, et surtout la vision qu’en a Derrick. L’auteur met en lumière une humanité désabusée, violente et rancunière. Une humanité ordinaire, que l’on n’aime pas trop regarder. Mais RIP renferme encore plus que cela, et l’intrigue mise en place dans ce 1er tome recèle bien des mystères… Toutes les réponses sont à portée de main à priori, mais pour les avoir il faudra regarder les choses sous un autre angle dans les tomes suivants. J’adore ce concept : raconter la même histoire mais selon des points de vue différents, c’est toujours un exercice assez complexe mais qui peut donner un résultat brillant s’il est bien mené. Les petits + : un cahier graphique final pas ordinaire qui livre des secrets de création assez distrayants ; et des citations entre les chapitres toutes plus savoureuses les unes que les autres et choisies avec beaucoup d’à-propos. Voir moins Carole Socquet-Juglard - Le 08 janvier 2021 à 09:43
    Wyld T1 : La mort ou la gloire |

    Wyld T1 : La mort ou la gloire Eames, Nicholas. Auteur

    Un vrai moment bon moment de lecture, épique, drôle et émouvant. 5/5 Avec ce 1er tome, Nicholas Eames nous propose une aventure d’epic fantasy aussi addictive que réussie. L’intrigue est simple, bien ficelée, intelligen... Voir plus Avec ce 1er tome, Nicholas Eames nous propose une aventure d’epic fantasy aussi addictive que réussie. L’intrigue est simple, bien ficelée, intelligente et divertissante ; l’univers dans lequel elle se déroule est d’une grande richesse, il allie avec mesure les références aux mythologies nordiques, celtes, et pioche dans les classiques des romans de fantasy, dans le jeu de rôle à l’ancienne, comme dans les MMO plus récents pour nous offrir un bestiaire remarquable et des paysages fabuleux. L’humour présent tout au long du récit est également l’un des gros points fort de cette œuvre : tantôt subtil, tantôt un peu potache, il est toujours bien dosé et bien placé ! Il permet de relâcher la tension aux bons moments, et nous rappelle aussi que nos aventuriers ne sont plus vraiment des flèches ! Une œuvre qui ne se prend pas au sérieux de A à Z, ça fait du bien, et cela ajoute un dynamisme certain et compense avec justesse le côté sombre de l’intrigue. Pour finir, quelques mots sur les protagonistes qui sont tous construits avec une grande justesse (et il n’y a pas 200 personnages principaux, ce qui est plutôt reposant). Notre narrateur, Clay, fait notamment preuve d’une humilité et d’une prestance assez incroyable. Il n’y a pas de manichéisme dans Wyld, et même les opposants ont leur part de bonté, de lumière... La preuve, le personnage le plus touchant de cette aventure n’est autre qu’un Ettin, cet ogre à deux têtes armé d’une massue dont l’espèce est réputée pour sa violence implacable. Voir moins Carole Socquet-Juglard - Le 08 janvier 2021 à 09:39
    Asadora ! / Urasawa, Naoki |

    Asadora ! / Urasawa, Naoki Urasawa, Naoki

    Une série qui allie légèreté, drame, humour et fantastique. 5/5 C’est un véritable plaisir de retrouver Asa ainsi que tous ses compagnons, plus attachants et haut en couleurs les uns que les autres. L’univers graph... Voir plus C’est un véritable plaisir de retrouver Asa ainsi que tous ses compagnons, plus attachants et haut en couleurs les uns que les autres. L’univers graphique d’Urasawa est comme un toujours un régal pour les yeux et ses personnages sont plus expressifs et vivants que jamais. Le récit, quant à lui, ne perd pas une minute et après la mise en place du tome 1 le lecteur est ici entrainé dans une aventure palpitante. On tremble souvent aux côtés d’Asa, mais la plupart du temps, on ne peut s’empêcher de sourire et d’admirer son courage et son opiniâtreté. Ce tome 2 avance énormément dans l’histoire d’Asa, notamment grâce à une ellipse temporelle assez importante, et l’on commence seulement à mesurer les véritables enjeux du récit sans pour autant avoir la moindre idée de là où l’auteur compte nous emmener –comme souvent avec Urasawa ! Voir moins Carole Socquet-Juglard - Le 08 janvier 2021 à 09:38